Quand la nuit devient jour

Afficher l'image d'origine


Titre: Quand la nuit devient jour

Auteur : Sophie Jomain

Date de publication : 2016


Résumé:

« On m’a demandé un jour de définir ma douleur. Je sais dire ce que je ressens lorsque je m’enfonce une épine dans le pied, décrire l’échauffement d’une brûlure, parler des nœuds dans mon estomac quand j’ai trop mangé, de l’élancement lancinant d’une carie, mais je suis incapable d’expliquer ce qui me ronge de l’intérieur et qui me fait mal au-delà de toute souffrance que je connais déjà.
La dépression.
Ma faiblesse.
Le combat que je mène contre moi-même est sans fin, et personne n’est en mesure de m’aider. Dieu, la science, la médecine, même l’amour des miens a échoué. Ils m’ont perdue. Sans doute depuis le début.
J’ai vingt-neuf ans, je m’appelle Camille, je suis franco-belge, et je vais mourir dans trois mois.
Le 6 avril 2016.
Par euthanasie volontaire assistée. »

Mon avis :

J’ai eu du mal au début, enfin je me demandais comment toute l’histoire pouvait tenir dans un livre aussi fin vu qu’on débute par Camille qui nous raconte son passé. Mais Sophie Jomain avec sa divine écriture (oui je suis une fan de Sophie Jomain ne me jugez pas!) a su enchaîner sans que cela prenne les trois quarts du livre, même si j’ai trouver que certains passages avant l’arrivée de Camille au centre, un peu longs.

Je n’ai pas vraiment apprécier le personnage de Camille, peut-être qu’on était trop semblables sur certains points…Et peut-être parce que c’est son point de vue qui es ici représenté, elle ne va pas montrer d’émotions sachant que la mort est sa bouée de secours du coup je pense qu’on ne peut pas s’attacher aussi facilement que si elle était dans le « camp adverse » enfin si on prends le cas de « Avant toi » on avait principalement le point de vue de Louisa, qui elle accompagnait Will, donc on était touché parce qu’elle ne voulait pas tout ça. Enfin je ne sais pas si c’est bien clair cette explication.

Le Dr Peeters est vraiment un pilier pour elle, bien plus qu’un médecin. D’ailleurs son point de vue m’as fait pleurer, peut-être parce qu’il a un regard extérieur a tout ça mais effectivement j’ai été plus émue par ce passage que par les moments de Camille.

La détresse de Camille m’as néanmoins touchée, on ne peut pas rester insensible, j’aurais aimer qu’on puisse voir en elle un peu plus de combativité dans son passé.

On se rend compte qu’elle va mieux, pour elle c’est parce que la date avance mais je pense que c’est parce qu’elle est entourée de personnes bienveillantes qui ne lui demandent rien en retour et qui ne la juge pas.

La fin m’as laissée perplexe, je savais qu’il y avais un épilogue, je l’avais vu quand j’ai voulu voir le nombre de pages. Mais je ne sais pas comment interpréter cette fin, je trouve ça dommage mais je pense qu’on peut l’imaginer comme bon nous semble.

L’écriture de Sophie Jomain est toujours aussi légère, on rentre facilement dans l’histoire, elle nous transporte dans l’univers qu’elle dépeint et c’est vraiment plaisant on ne perds pas de temps a rentrer dans l’histoire. Elle a du faire un vrai travail de recherches pour décrire tout les maux de Camille, pour les détails médicaux, je n’ai pas trouver de réelles fausses notes dans cette histoire. Je retiens que malgré tout on peut trouver de la lumière dans les heures les plus sombres de notre vie.

Publicités

Miss Dumplin

Afficher l'image d'origine


Titre: Miss Dumplin

Auteur : Julie Murphy

Date de publication : 2015


Résumé:

Willowdean est ronde, et alors ? Pas besoin d’être super slim pour s’assumer. Jusqu’au jour où elle rencontre Bo, qui porte un peu trop bien son nom, et ne tarde pas à lui voler un baiser. Mais peut-il vraiment l’aimer ? On lui a tellement dit que les filles comme elle ne sont que des seconds rôles.
Un seul moyen de retrouver confiance en elle : faire la chose la plus inimaginable qui soit… s’inscrire au concours de beauté local présidé par sa propre mère, ex-miss au corps filiforme. Entraînant dans son sillage tout un groupe de candidates hors normes, Will va prouver au monde, et surtout à elle-même, qu’elle aussi a sa place sous les projecteurs.

« Il me dit que je suis belle.
Je me dis que je suis grosse.
Et si j’étais les deux en même temps ? »

Mon avis :

J’ai vraiment aimer cette histoire!

Les personnages sont vraiment attachants, tous autant qu’ils sont. Etant…ce que je suis, je me suis reconnue sur quelques point en Willowdean, sa mère m’as fait penser a ma mère quand elles rigolent ensemble, mais quand elle semble être horrifiée par sa fille j’y ai vu mon père.

Willowdean m’as touchée, son assurance est vraiment belle, et même quand elle doute on sent qu’elle ne flanche pas facilement. Sa tante était son modèle dans le bien comme dans le mal, elle l’inspirait mais elle se refusait d’avoir la même vie qu’elle ce qui l’as poussa a participer a ce concours.

Son histoire avec sa mère est dure et douce a la fois, on sent qu’elles tiennent l’une a l’autre , mais être adolescente et ronde c’est compliqué et avoir une enfant « différente » l’est aussi.

Sa relation avec Ellen sa meilleure amie connait des hauts et des bas , j’ai vraiment beaucoup aimer leur amitié.

Willowdean & Bo… J’ai plus qu’aimer! Pas facile pour elle de se laisser toucher, ni de le croire, il est le stéréotype du beau mec . Mais son entêtement envers elle m’as fait rêver! Et leurs jalousie respectives…c’était tellement mignon!

Elle montre qu’importe son corps, on sera toujours moqués mais qu’il ne faut pas baisser les bras ni ne plus croire en ses rêves. Elle a su se faire d’autres amies, elle a su prendre des décisions, rencontrer des gens qu’elle n’aurait jamais oser rencontrer comme des drag queens!

J’espère que ce livre ouvrira les yeux aux gens a tout points de vue.

L’écriture de Julie Murphy m’as fait penser a du John Green, elle est sans prise de tête elle écrit comme on parle.J’ai mis du temps a le lire, enfin j’ai été occupée a d’autres projets mais quand je m’y mettais les pages défilaient a une allure folle je ne voyais pas le temps passer! Je lirais avec un immense plaisir d’autre ouvrage de l’auteur!

Je me demandais a quoi pourrait ressembler nos personnages en vrai, et a une centaines de pages de la fin j’ai vu en quatrième de couverture qu’il y allait avoir un film produit par Disney! Je suis contente, mais Willowdean est décrite comme quelqu’un qui ne peut pas mettre une robe de soirée achetée en magasin de ce fait j’espère qu’il ne mettront pas une actrice avec 2 kilos en trop ou bien juste enveloppée, je l’ai imaginée vraiment ronde pas juste potelée. Ne me décevez pas ! :p

Sinon la fin m’as laisser un goût amer! Je veux une suite (oui c’est récurent chez moi!) et en faisant mes recherches pour la date de sortie sur Goodreads voila ce que j’ai trouver!!!

Untitled (Dumplin', #2) Untitled (Dumplin’, #2)
by Julie Murphy (Goodreads Author)

Je suis joie!!!!

Aller, pour la route !

Archer’s Voice


Titre: Archer’s Voice

Auteur : Mia Sheridan

Date de publication : 2009


Résumé:
Quand Bree Prescott arrive dans la petite ville du Maine, elle espère y trouver la paix qu’elle recherche désespérément. Elle est là pour oublier le traumatisme qu’elle a subi dans sa ville natale et recommencer une nouvelle vie. Mais à peine installée dans sa nouvelle maison près du lac, elle va croiser Archer Hale, un homme solitaire et mystérieux, qui cache au fond de lui une profonde souffrance. Un homme que personne ne voit, un homme sans voix.

 

 

Mon avis :

Bon en premier lieu je m’était totalement plantée sur certains détails, j’ai cru en une autre histoire, enfin j’ai cru que le mutisme d’Archer n’était qu’un blocage, qu’il habitait encore avec son oncle qui était celui qui était fou amoureux de sa mère. Passons!

J’ai vraiment beaucoup aimer cette très belle histoire pourtant c’était mal parti, au début j’était très peu emballée par ce que je lisais, entre l’enfance d’Archer qui par certains détails me faisait penser a celle de Christian Grey et le fait que comme par hasard Bree parle la langue des signes et le fait que ce soit mou. Mais j’ai persévérer et je ne regrette vraiment pas!

Les personnages sont attachants, Bree peut parfois être agaçante (enfin pour ma part) a proposer des choses directement en connaissant peu Archer.

Leurs vies sont détruites , mais ils on su se trouver et grâce a leurs aides respectives ils se reconstruisent.

Cette histoire nous parle de tolérance, une personne « différente » n’est pas forcément mauvaise, il faut leur laisser une chance au risque de passer a côté de belles âmes.

J’ai aimer ce que l’auteur nous a raconter, bon il y’a certains passages que j’avais deviné des le début, concernant son âge ou bien son père mais d’autres comme une visite désagréable au café vers la fin, je ne l’ai pas vu venir du tout! J’ai trouver dommage que le drame de Bree soit mis en avant des le début, un peu plus de suspens aurait été agréable. Les scènes de sexe sont très détaillées mais ce n’est pas non plus dérangeant , enfin il ne faut pas qu’une ado lise ça, il y’a d’autres ouvrages tout aussi beau adaptés a leurs âges.

Par contre, l’ayant lu en VF je ne sais pas , mais certaines phrases étaient incompréhensibles donc je ne sais pas si la traduction à foirée ou si en VO c’est la même chose , parce que par exemple a un moment elle parle d’un pantalon a manche courtes! Je veux bien avouer que moi et la mode c’est 2 mondes différents mais je sais qu’un pantalon n’as pas de manches! Ou bien ils se font des listes par sms, elle lui demande sa liste de courses et ils se répondent des choses qu’ils n’aiment pas dans la vie (Personnellement je n’aime pas par exemple Breaking Bad, je vais pas marquer ça dans une liste de courses!)

Sinon j’ai trouver mis a part ça l’écriture remplie de douceur, même pour parler des personnages « méchants » il n’y avait aucune dureté, c’était fort agréable.

Avant la fin je pleurais déjà pour une suite (oui je veux toujours une suite a tout!) Mais il y’a un épilogue et a la fin de celui ci j’ai été comblée (Je ne dirais pas non a un retour d’Archer mon nouvel amoureux :p)

Certains clichés sont la bien entendu, mais le départ d’un des personnages a fait basculer la tendance, c’est un schéma que j’aimerais voir plus souvent.

J’ai accompagnée ma lecture par la playlist que Mia Sheridan a publiée sur Spotify

Les chansons sont vraiment belles, je ne les re-écouterais pas de suite, j’attendrais que le temps passe, parce que sinon je vais encore penser a Archer et pleurer parce qu’il n’existe pas :p

Avant toi

Afficher l'image d'origine


Titre: Avant toi

Auteur : Jojo Moyes

Date de publication : 2012


Résumé:

Lou est une fille ordinaire qui mène une vie monotone à souhait. Quand elle se retrouve au chômage, dans ce trou paumé de l’Angleterre dont elle n’est jamais sortie, Lou accepte un contrat de six mois pour tenir compagnie à un handicapé. Malgré l’accueil glacial qu’il lui réserve, Lou va découvrir en lui un jeune homme exceptionnel, brillant dans les affaires, accro aux sensations fortes et voyageur invétéré. Mais depuis l’accident qui l’a rendu tétraplégique, Will veut mettre fin à ses jours. Lou n’a que quelques mois pour le faire changer d’avis.

Mon avis : 

Qui est tomber sur le résumé du tome 2 avant de lire le premier?

Afficher l'image d'origine

On va dire que le suspens n’était pas tellement au rendez-vous! J’ai même hésiter a le sortir de ma pal!

Cette histoire m’as bouleversée! J’ai rarement été émue a ce point par un livres, j’ai souvent eu les larmes aux yeux mais la j’ai carrément pleurer!

Comment ne pas craquer?

Lou a une vie, soyons francs, merdique! Ses parents sont en fascination devant sa sœur et son neveu, son fiancé est obnubilé par le sport, et elle perds son travail!

Will a subi un grave accident, d’ailleurs j’ai apprécier le fait que l’on commence par ça! Il a une vie de rêve jusqu’à ce jour.

Ils n’étaient pas fait pour se rencontrer, mais on va dire que le fait que Lou ne trouve rien de bien passionnant comme emploi, cela aide grandement.

Elle apporte a Will une fraîcheur inattendue, avec elle il se laisse aller, avec lui elle grandit.

J’ai espérer jusqu’au bout, d’avoir mal lu le résumé du tome 2…

C’est une très belle histoire, malgré le fait que les parents de Lou et ceux de Will sont agaçants, les pères notamment entre un qui attends la mort de son fils pour partir avec sa maîtresse et l’autre qui n’hésite pas a rabaisser sa fille (surement sans le vouloir) et j’ai détesté Patrick!

J’ai compris la décision de Will, mais je pense qu’il aurait du y réfléchir plus longuement après leur voyage.

L’écriture de Jojo Moyes est vraiment bien, j’ai la version poche et les caractères sont tout petits , malgré tout j’enchaînais les pages sans m’en rendre compte! Je lirais sûrement le tome 2 mais a vrai dire sans grand enthousiasme, je serais ravie de voir l’évolution des personnages mais avec une fin pareille , la a cette heure ci on va laisser mon cœur au repos!Le livre traite d’un sujet sensible qu’est le suicide assisté et qui en même temps si on creuse un peu traite aussi d’autres sujets bien délicats. Je devais lire Quand la nuit devient jour de Sophie Jomain…J’ai changer d’avis, il attendra, je ne peux simplement pas enchaîner 2 livres sur ce sujet…

L’adaptation cinématographique est prévue pour le 22 juin 2016, (bon de ce que j’ai vu dans les sorties a venir, il ne sera pas disponible dans les cinémas près de chez moi…sympa!) avec Emilia Clarke et Sam Claflin dans les rôles principaux. Voici la bande annonce (D’ailleurs j’aimais beaucoup la chanson Photograph d’Ed Sheeran, mais la elle me retourne l’estomac tellement cette histoire m’as émue)

Hate List

 

zoom


Titre: Hate List

Auteur : Jennifer Brown

Date de publication : 2009


Résumé:

Lorsque Valérie franchit le seuil du lycée, elle sait que rien ne sera plus jamais pareil. Cinq mois plus tôt, Nick, son petit ami, a ouvert le feu dans la cafétéria de l’école, tuant une dizaine d’élèves avant de se suicider. Des élèves agaçants, pénibles et arrogants qui figuraient sur la liste que Valérie et Nick ont tenue pour se défouler. Pourquoi ce qui n’était qu’un jeu est devenu un drame ? Comment va-t-on accueillir son retour au lycée ?
Est-elle aussi coupable que Nick ?

Mon avis : 

Je ne remercierais jamais assez mon amie Laura de m’avoir donner l’occasion de lire ce livre! Depuis plusieurs années il était dans ma wish list, mais j’ai jamais oser sauter le pas, quelle bêtise!

C’est une histoire tellement prenante!

On entends souvent parler de ce genre de drames, mais rarement du après ou bien très peu.

La nous avons Valérie qui est liée à ce qui s’est passé, elle essaye de vivre normalement. Mais comment faire ça, quand tout le monde est convaincue qu’elle est autant responsable que son petit ami?

Je pense que comme elle, nous avons tous fait mentalement ou par écrit , une liste de gens que l’ont déteste mais cela fait-il de nous des criminels? Je ne pense pas.

Nick a décider tout seul de faire de la liste une réalité.

Les gens pensent qu’ils ne fessaient qu’un, mais au contraire elle ne voulait pas tout ça, elle voulait être tranquille et avec tout ça , le contraire s’est produit.

Valérie a une famille vraiment irritante, sa mère est super paumée, son père une vraie ordure , il y’a juste son frère qui semble être normal. Personnellement j’ai été vraiment choquée par les propos que son père peut tenir à son égard, comment peut-on traiter son enfant de la sorte?

Elle aura l’aide de son psy, qui lui ouvrira les yeux plus d’une fois, sans lui je me demande si la fin serait la même.

Niveau amis, elle en perds mais elle en trouve la ou on s’y attends le moins!

La fin ne m’as pas comblée, j’aurais savoir ce qu’elle devient, si sa vie a finalement pris un bon tournant.

Je n’ai cependant pas accrocher avec les retours en arrière, j’ai eu du mal par moment a discerner le présent du passé.

J’ai aimer être dans la tête de Valérie, de voir ses souvenirs avec Nick, concernant le massacre, comme c’est souvent le cas le ou les tireurs sont souvent les élèves auxquels les gens ne se privent pas de se moquer, de taper, d’en faire des « victimes ». Au bout d’un moment les personnes réagissent de façons qui leurs conviennent. J’ai été pendant ma scolarité une Nick, je n’ai tué personne mais quand le fardeau devient trop lourd on craque. La , pour Nick le moyen c’était d’effacer tout le monde.Mais au final ces gens la n’étaient juste comme Nick, ils avaient leurs blessures mais ils les cachaient ou bien s’en prenaient aux autres. Nick était à l’état brut, il ne cachait pas tellement sa personnalité et c’est bien ça je pense qui lui a causer du tort.

C’est une belle histoire, de tolérance, je n’excuse pas le geste de Nick, mais je pense que les gens « fragiles » devraient être pris en charge, ou du moins si les gens s’occuperaient d’eux même au lieu de rabaisser les autres, le monde se porterait mieux.

La plume de l’auteur est vraiment agréable, elle a su nous raconter son histoire, elle a su nous faire voir a travers les yeux de Valérie. Je suis toujours autant stupéfaite par les auteurs qui arrivent avec talent à écrire un roman sur des faits qui existent sans les avoir vécus (du moins j’espère qu’elle n’as pas vécu ceci)

 

Unbreakable Kimmy Schmidt

unbreakable_kimmy_schmidt

  • Création : Tina Fey ,Robert Carlock
  • Première diffusion : Mars 2015
  • Netflix

Synopsis : 

Kimmy Schmidt, une jeune femme de 29 ans originaire de l’Indiana, part vivre à New York après avoir passé quinze ans sous terre dans un bunker, en compagnie de trois autres femmes. Elles étaient prisonnières d’un gourou leur ayant fait croire que l’Apocalypse avait eu lieu.

On va faire les présentations des 4 principaux protagonistes

FotorCreated

Kimmy Schmidt : Ellie Kemper

Titus Andromedon : Tiuss Burgess

Jacqueline Voorhees : Jane Krakowski

Lillian Kaushtupper : Carol Kane

Alors cette série je l’avais commencée a sa sortie mais je m’étais stoppée au milieu du 3eme épisode et je l’ai un peu oubliée. J’ai repris il y’a quelques jours et impossible de m’arrêter j’ai enchaîner les épisodes des 2 saisons.

Vu le résumé on pourrait penser a une série dramatique et bien c’est tout le contraire, mais vraiment!

Kimmy à vécu un drame qui l’as privée de sa jeunesse, mais en étant libérée elle va rattraper ses années perdues avec un certain décalage. Elle décide d’aller vivre a New-York, elle trouve un appartement en colocation avec Titus, qui ne l’accepte pas en premier lieu, mais vu qu’elle trouve un travail , pour l’argent il va accepter qu’elle vive avec lui.

Et de la , il va lui arriver un tas de péripéties !

C’est une série, je trouve, de qualité. Les acteurs sont vraiment tous parfaits dans leurs rôles. Le rire est au rendez-vous, l’ambiance est géniale, les décors sont bien trouvés (Kimmy et Titus ne roulent pas sur l’or donc il est logique que leur appartement ne soit pas luxueux.)

Les personnages secondaires sont attachants, Lilian est a mon avis de plus en plus folle, Jacqueline de plus en plus agaçante et Titus de plus en plus attachant! (Oui je suis team Titus ^^)

Quant aux autres personnages, on rencontre de drôles de personnes!

En somme c’est une bonne série assez réaliste malgré des scènes assez burlesques!

Je dois bien avouer que j’attends la saison 3 de pied ferme!

Le générique est assez punchy (même si j’ai tendance à le zapper)

En bonus , le clip que Titus réalise avec Lilian!

Un peu de musique

Je reviens tout bientôt pour une nouvelle chronique, du moins si j’arrête de m’endormir pendant mes lectures 🙂

Cette chanson, je l’aime tellement! Je l’ai écoutée notamment pendant l’épilogue du troisième tome de Les étoiles de Noss Head , et ma foi j’ai trouver que ça collait vraiment bien 🙂

 

Les étoiles de Noss Head-Tome 3 : Accomplissement

 

les-etoiles-de-noss-head-tome-3-accomplissement


Titre: Les étoiles de Noss Head -Accomplissement

Auteur : Sophie Jomain

Date de publication : 2012


Résumé:

« Je n’avais aucune idée du tour qu’allait prendre ma vie, absolument aucune. J’allais avoir 19 ans dans quelques jours et j’étais devenue ce que je n’aurais jamais dû être. Le destin m’avait surprise, j’étais magnifique, d’une allure renversante. J’aurais pu défier n’importe quelle reine de beauté, mais c’est bien tout ce qu’il me restait… Toute une vie dans la peau de quelqu’un que je n’étais pas, que je détestais. Et si je me trompais ? Et si tout pouvait redevenir comme avant ? Je ne le savais pas encore, mais tout allait être différent… »

Mon avis : 

Le tome 2 ayant fini dans un grand suspens, je me demandais dès le départ comment celui ci allait finir.

Nous avons au début de l’histoire 2 points de vue , celui d’Hannah et celui de Leith.C’était un peu dérangeant par moments mais quand tout se rejoint la lecture devient plus aisée.

L’écriture de Sophie Jomain est toujours un régal, dans ce tome nous avons droit a des tas de descriptions olfactives, ce qui est plutôt plaisant.

L’intrigue est vraiment captivante quand on connait la fin du tome 2.

La nouvelle vie d’Hannah est vraiment sans repos,mais Darius et ses frères sont la pour veiller sur elle.Elle devra s’habituer a son nouveau corps, sa nouvelle personnalité, ses nouvelles responsabilités.

D’ailleurs autant dans le précédent tome, il me laissait indifférente mais ici Darius m’as vraiment touchée, son sens de l’honneur est infaillible. Et nous en apprenons un peu plus sur ses pouvoirs.

Leith quant a lui est tourmenté, mais il a su prendre sur lui et reprendre contact avec Hannah.

Personnellement je ne me suis pas ennuyée, le rythme est assez soutenu, pas de moments plats, il y’a pratiquement a chaque instant de l’action.L’histoire est vraiment intéressante, la quête d’Hannah ainsi que sa nouvelle vie sont tellement captivantes!

Il y’a un retournement de situation , je ne m’y attendais vraiment pas et ce fut une véritable surprise.

A la base ce devait être le dernier tome, quand on voit l’épilogue on le ressent grandement. Je me demande ce que nous réserve nos héros dans les 2 derniers tomes mais ce sera avec un immense plaisir que je m’y plongerais.

Afficher l'image d'origine

Outlander

outlander_logo

J’arrive 20 ans après tout le monde, j’ai mis du temps mais la saison 2 arrivant aujourd’hui (demain sur netflix normalement) j’ai regarder les 3 derniers aujourd’hui pour pouvoir enfin faire cet article! 🙂

Donc je vais vous parler de Outlander, la série télé! Plus précisement de la première saison (logique!)

  • Création : Ronald D. Moore
  • Consultante : Diana Gabaldon
  • Musique : Bear McCreary

 

On va faire les présentations des 7 principaux protagonistes

Sans titre 1fSans titre 2fSans titre 4

Sans titre 7Sans titre 6Sans titre 5

Sans titre 8

(Alors oui Black Jack et Frank Randall sont joués par la même personne)

Pour commencer, la saison 1 correspond au tome 1, donc si vous êtes en pleine lecture de ce tome ci, il vaut mieux éviter de la regarder pour éviter les spoilers, mais d’un autre côté même en ayant lu le livre on peut rester surpris. L’histoire est la même, sauf que des scènes ont été rajoutées,modifiées ou bien supprimées. Je l’avoue j’ai été assez déstabilisée par toutes ces différences, cela a commencer avec le mariage, j’avais été assez émue, dans le roman, par le fait qu’il aille vite a leur retour faire forger une bague, la dans la série c’est totalement différent mais avec autant d’émotions car il fait directement forger une bague d’après la clé de Lallybroch.

La série est vraiment bien tournée, pas de couleurs criardes on est vraiment bien plongés dans l’ambiance et les époques. Les images sont vraiment splendides.

Afficher l'image d'origine

Concernant les personnages, bon pour moi aucune surprise pour Jamie et Claire vu qu’ils sont sur la couverture de la réédition de chez J’ai lu, Dougal était censé avoir la même chevelure que Colum et je l’imaginais plus jeune, Frank/Black Jack n’est pas ce que j’imaginais enfin j’imaginais rien mais au final je suis vraiment pas déçue,Geillis est devenue rousse dans la série (comme Claire qui as les yeux marrons par écrit)Par contre j’ai été vraiment surprise pour le rôle de Ned Gowan, il est vraiment en tout point comme je l’avais imaginé! Bon ce ne sont que des petits détails parce que ce sont d’excellents acteurs,( certains arrivent de Game of thrones, Nos étoiles contraires,Billy Eliott,Le Hobbit…) Je tiens quand même a souligner et a applaudir le talent de Tobias Menzies qui nous offre deux interprétations vraiment remarquables, j’adorais Frank dans le roman et la de le voir en action, car nous avons droits en parallèle aux recherches de Frank quand Claire disparaît, c’est vraiment ce que j’imaginais de son caractère. Il joue aussi le rôle du détestable Black Jack Randall, alors c’est la ou je lui tire mon chapeau, jouer 2 rôles vraiment opposés sans que, personnellement, je vois l’un dans l’autre c’est fort. Le personnage de Claire à l’air ici moins « naïve » que par écrit, elle fait plus mûre (surement du au fait que l’actrice est plus âgée) , par moments plus désagréable. Ceux qui n’auront pas lu les livres trouveront que tout va vite, qu’elle oublie vite Frank, je suis d’accord son amour pour Jamie est vite dévoilé, peut-être aurait il fallut la trainer un peu plus en longueur comme dans le livre.La scène ou Jamie accompagne Claire a Craigh Na Dun peut laisser perplexe, dans le livre il la regarde partir avant de la rattraper en la retirant, ici non il ne lui laisse pas poser la main sur la pierre, c’est un petit détail mais les non lecteurs peuvent penser que Jamie est naïf de la croire. Sinon j’ai beaucoup aimer voir leurs visages suivant les scènes, l’expression de Jamie quand il demande a Claire si elle est une sorcière, la danse de Murtagh, l’expression de Claire quand elle voit sous le kilt d’Angus, les adieux au dernier épisode (avec le bisous d’Angus!)

Afficher l'image d'origine

En somme c’est une très bonne série, qui en apporte un peu plus sur certains points par rapport au livre, et puis Diana Gabaldon est consultante donc on ne risquait pas d’être déçue car si certains passages sont enlevés, d’autres inédits sont la ! La musique est par ailleurs exquise, elle nous transporte directement dans les Highlands!

Vous pouvez la voir soit en dvd/blue ray soit sur Netflix (c’était une excellente surprise!)

Outlander tv dancing season 1 awkward

Sunshine – Episode 1

sunshine


Titre: Sunshine- Episode 1

Auteur : Paige McKenzie

Date de publication : 2015


Résumé : 

Peu après son seizième anniversaire, Sunshine déménage avec sa mère à Ridgemont, dans l’Etat de Washington. Pour elle, rien n’est plus effrayant que cette ville, pleine de brouillard sous un ciel gris, même en été. Rien, sauf peut-être leur nouvelle maison. Il y fait toujours froid, et il s’y passe des choses franchement bizarres. Sunshine ne croyait pas aux fantômes. Jusqu’à maintenant.

Mon avis : 

Ce livre est une vraie pépite! J’ai vraiment beaucoup aimé cette histoire, les personnages sont attachants. Sunshine est une jeune fille a priori bien dans sa peau, qui se fiche un peu de ce que les gens pensent ou bien de ce qui intéresse les personnes de son âge. Mais tout change quand elle déménage. Elle y feras la connaissance de Nolan, un garçon qui lui fournira en quelque sorte, la chaleur qui lui manque depuis qu’elle est arrivée. Il lui apportera aussi un soutien inattendu,contre ceux qui ne croient pas en elle. On en apprends sur ses origines et personnellement je m’y attendais pas du tout comme pour la personne qui l’aide vers la fin non plus!

Cette histoire m’as hantée mais dans le bon sens! Je n’ai pas eu peur, aucun frissons par contre, faut dire que je ne suis pas friande de films d’horreur, pas par peur mais je m’ennuie devant. Je lirais avec très grand plaisir le tome 2 pour en savoir plus sur Sunshine et sur ce qu’il l’attends.