Ugly Love

Titre: Ugly Love

Auteur : Colleen Hoover

Date de publication : 2014


Résumé:

Quand Tate Collins rencontre Miles Archer, elle sait que ce n’est pas le coup de foudre. Et pour cause, le beau pilote n’a de temps que pour les aventures sans lendemain. Ils ne peuvent pourtant pas nier leur attraction mutuelle, aussi immédiate que brûlante. Alors pourquoi ne pas se laisser séduire, quand le sexe est si bon ? Pas d’attaches, simplement la passion… Leur arrangement semble parfait, tant que Tate accepte de respecter les deux règles de Miles : Pas de question sur le passé, Ne pas espérer de futur. Cependant, ils vont vite comprendre que le coeur ne suit pas d’autres règles que les siennes. L’amour, même quand il n’est pas une évidence, sera-t-il plus fort que leurs promesses ?

Mon avis:

Résultat de recherche d'images pour "hug book gif"

Encore un coup de cœur signé Colleen Hoover!

L’histoire est vraiment prenante que ce soit du point de vue de Miles ou bien de Tate, on se demande ce qu’il va bien se passer (même si on sait des le depart de quoi sera faite la fin)

Tate est une fille pleine de vie, enfin c’est comme ça que je l’ai perçue. Elle rencontre Miles d’une façon assez surprenante (d’ailleurs j’ai eu un peu peur que Miles soit l’homme qu’elle croise dans l’ascenseur au début) elle a été assez touchée par sa détresse. Elle tombe assez vite sous son charme sans pour autant paraître pour la fille désespérée. L’accord que lui propose Miles lui convient au départ, elle n’as pas le temps pour une histoire d’amour.

Miles est tellement torturé, on revis son passé au fil des pages, et c’est assez troublant. D’une part il parait vraiment super naïf (a moins que ce soit la traduction qui donne cet impression) et quand on connais le dénouement c’est vraiment triste! J’avais plusieurs hypothèses mais je suis restée très émue.

Il y’a aussi Cap’taine , j’ai beaucoup aimé ce personnage tout en sagesse qui au final trouve la solution pour que Miles aille mieux et assume ce qui se trouve au fond de lui.

J’ai bien aimer en savoir plus sur Rachel, c’est un schéma peu commun dans ce genre d’histoire mais comme tout tourne autour du passé autant voir le futur du passé et ma foi c’était vraiment plaisant.

L’épilogue est tout simplement parfait, plein de sens. Miles a pu tourner la dernière page de sa douleur même si la douleur ne disparaît pas il peut enfin y mettre pause pour de bon.

En somme je suis tombée amoureuse de cette histoire :p

Ugly Love va être adapté en film, il devait sortir en 2016 mais visiblement il n’est toujours pas tourner. Cependant il y’a un trailer et quelques visages.

Nick Bateman sera Miles Archer

Cody Hackman sera Corbin Collins

Et je pense que c’est tout ce que nous avons pour le moment (du moins c’est tout ce que j’ai pu trouver)

Concernant le choix de Nick Bateman, dans le fond c’est un bon choix mais Miles a les yeux bleu et si je me souviens bien il est presque blond : le total opposé en fait! Mais ce ne serait pas le premier personnage d’un roman a subir ce genre de petites transformations lors du passage a l’écran 😉

Confess

Le trailer officiel de Confess est disponible!

La sortie est pour le 4 Avril mais seulement aux Etats-Unis… Je pense qu’il faudra attendre quelques jours de plus pour y avoir accès en VOST 😉

Bon on est d’accord pour dire que Ryan Cooper (Owen) a un faux air de Jamie Dornan :p

Sinon il me tarde de pouvoir le voir, le trailer est vraiment top! (Bon la scène ou Auburn se cache sous la table, je sais pas si c’est un rajout ou bien ma mémoire qui fait défaut, ce qui est possible! :p )

Outlander tome 3 – Le voyage

zoom


Titre: Outlander tome 3- Le voyage

Auteur : Diana Gabaldon

Date de publication : 1993


Résumé :

Vingt années se sont écoulées depuis le périple de Claire Beauchamp-Randall dans l’Écosse du XVIIIe siècle.
Si l’infirmière britannique a refait sa vie depuis, le souvenir de Jamie Fraser et des années tumultueuses vécues ensemble reste intact. Aussi, lorsqu’elle apprend qu’il a survécu à la sanglante bataille de Culloden ayant marqué la défaite de l’armée écossaise, elle se trouve confrontée à un terrible dilemme. En remontant une nouvelle fois le temps, retrouvera-t-elle celui qu’elle a quitté deux décennies auparavant ?

Mon avis : 

Bon je dois bien avouer que maintenant (et aussi pendant une grande partie de l’histoire) j’ai la même expression que Jamie. Je viens de finir le livre que j’ai débuté le 6 janvier…oui 2 mois pour le lire! Bon j’ai eu des moments où je n’avais soit pas envie de lire soit la possibilité de le faire. Je suis déçue d’avoir mis autant de temps. Ceci dit j’ai trouver une technique infaillible pour bien me mettre dans l’histoire : écouter les b.o de la série! Ça fonctionne à merveille, je regrette juste de ne pas avoir eu l’idée plus tôt.

J’ai eu du mal avec les passages en 1968, peut-être le manque d’action. Les passages avec Frank on pu permettre de comprendre pourquoi Claire voulais repartir, même si l’amour qu’elle porte à Jamie y joue pour 99%.

Les parties de Jamie seul sont intéressantes, sa vie en prison et ailleurs est tellement détaillée qu’on pourrait presque se sentir à sa place, encore une Diana Gabaldon a su nous faire voir tout son talent.

Les retrouvailles ont à mon goût manquées d’émotions, comme si ils s’étaient quittés il y a peu de temps. C’est dommage, après j’ai peut-être mal interprété ce moment là.

J’ai pensé pendant un long moment que c’était un tome introductif vers d’autres aventures,je le trouvais plat, réjouissant mais sans grand relief. Je pense qu’au contraire juste une partie du roman est une introduction vers des aventures qui arrivent dans les chapitres suivants. Je me demandais depuis un moment par quel heureux hasard ils se retrouvaient à la Jamaïque, et franchement tout s’imbrique à la perfection, rien n’est incohérent, rien n’est laisser au hasard. La fin nous laisse présager de nouvelles aventures (je me suis un peu spoilé et je pense que c’est le cas)

On est dans plusieurs ambiance, tout comme dans le tome 2 on oublie l’ambiance d’un précédent paysage tellement Diana Gabaldon arrive nous alpaguer avec force dans son récit. Je ne sais pas combien d’épisodes il y aura pour l’adaptation mais j’espère qu’il y en aura assez pour montrer toute l’étendue de l’histoire.

Concernant les personnages, j’ai eu peur d’un couple vieillissant, et franchement on ne fais plus attention, c’est comme si les 20 ans écoulés n’existaient pas. Jamie n’as pas vraiment changer, il est par moments distant, et se pose moins de questions, je suis contente que ni lui ni Claire n’aient eu de gros changements. Claire paraît plus maternelle, dans le précédent tome j’ai eu l’impression qu’elle restait en retrait avec Fergus, mais la avec petit Ian elle est tout en douceur, peut être le fait que depuis elle soit devenue mère.

Les nouveaux personnages sont vraiment géniaux , on en viens à oublier Murtagh, meme si par moments je me demandais ce qu’il aurait fais dans certaines situations.J’ai vraiment adoré petit Ian qui a mon avis doit ,mentalement, beaucoup ressembler à son oncle Jamie à son âge.

Concernant Fergus je l’imaginais avoir 20 ans alors que c’est physiquement impossible, du coup quand son âge a été mentionné au côté de celui de sa femme , le choc! Enfin cette différence d’âge est quand même impressionnante !

Je ne vais pas tout détailler, c’est un tome qu’il faut lire sans rien savoir sinon on y perds un peu.

C’est un tome qui est vraiment rempli d’humour, d’amour, de craintes,d’aventures. Je ne sais pas si Claire retraversera les pierres mais vu ce qu’elle en dit j’en doute très fortement.

J’espère les revoir très vite en Ecosse (Bon avec mes spoiler je connais la réponse enfin plus ou moins !)

Donc foncez vite sur ce tome avant la sortie de la saison 3 prévue en septembre et n’oubliez pas vos écouteurs , lire Outlander est une expérience forte et au son de la cornemuse ça l’est encore plus 😉 (Je suis contente de ne pas avoir écouté la musique « Faith » de la saison 2 pendant un certain passage j’aurais eu encore plus envie de pleurer :p)