Reapers Motorcycle Club, Tome 1 : Possesseur

81wy0he0ubl


Titre: Reapers Motorcycle Club, Tome 1 : Possesseur

Auteur : Joanna Wylde
Date de publication : 2013


 

 

Résumé :

Marie n’a pas besoin d’une complication comme Horse dans sa vie.

Ce motard couvert de tatouages et dénué de scrupules, qu’elle a croisé une fois chez son frère, n’est pas de cet avis. Il veut Marie sur sa moto et dans son lit. Pourtant, malgré les orgasmes incroyables que Horse lui procure, elle refuse d’appartenir à qui que ce soit. C’est alors que le gang de Horse, le Reapers Motorcycle Club, découvre que le frère de Marie leur a volé de l’argent. Seule la jeune femme peut le sauver – à condition de donner à Horse ce qu’il désire. Tout ce qu’il désire.

 

Mon avis :

En premier lieu si vous êtes facilement choqués passez votre chemin!

Les scènes olé-ola-olé sont vraiment détaillées et assez nombreuses, mais bon c’est de la littérature adulte donc rien a faire dans des mains adolescentes 😉

L’histoire est vraiment intéressante , on suit donc une histoire de bikers, ce qui change des histoires habituelles.

Le rythme est assez bon, on ne s’ennuie pas. J’ai noter toutefois quelques incohérences mais je ne sais pas si c’est dû a la traduction ou bien si c’est la même chose dans la v.o.

Certains trouveront l’histoire plate, d’autres trop osée, moi j’ai aimer on ne se prends pas la tête, on aime ou on aime pas la personnalité de Horse, mais dans tout les cas ce livre ne laisse pas insensible.

On a aussi droit a un retournement de situation que personnellement je n’ai pas vu venir!

Bon Horse est brun mais je l’ai imaginé comme ceci

 

Oui je me suis légèrement faite influencée par la série Sons of anarchy! D’ailleurs j’ai pris l’histoire comme un épisode, j’aime cette série donc ce ne fût pas un problème.

Je lirais le tome 2 avec plaisir, qui retrace l’histoire d’autres personnages du même club que Horse. Cela fait fort longtemps que je n’ai pas lu une histoire pareille qui dure qu’un seul tome et j’ai peine a laisser partir Horse et Marie.

Bon par contre n’ayant pas finie Sons of anarchy, ça m’as redonner envie de vite poursuivre !

Wallbanger

Afficher l'image d'origine


Titre: Wallbanger

Auteur : Alice Clayton

Date de publication : 2012


Résumé :  

Caroline Reynolds vient d’emménager dans un superbe appartement à San Francisco, mais sa première nuit est perturbée… par les exploits nocturnes de son voisin ! La promiscuité est d’autant plus frustrante que la jeune femme n’a pas eu d’aventure depuis près de six mois. D’ailleurs, par vengeance, Caroline surnomme le don juan d’à côté le Cogneur de mur. Un jour, excédée, c’est à sa porte qu’elle finit par cogner… pour découvrir en Simon un homme particulièrement séduisant. Peu de temps après, alors qu’ils se croisent à une fête, Caroline accepte d’accorder une trêve pour apprendre à mieux le connaître. Si, petit à petit, ils deviennent amis, seront-ils amants pour autant ?

 Mon avis :
Afficher l'image d'origine
Addicitif!
Alors oui on se doute avant même de commencer le livre de comment ça va se finir! (Ou bien c’est juste moi a force de savoir comment finissent les téléfilms « romance » – ce qui agace tout le monde d’ailleurs :p -)
Bon c’est vrai que c’est le genre de choses qui avait tendance a m’agacer , mais j’ai fait le parallèle avec la série Columbo (mode vieille croûte activé!) on sait qui est le tueur des le départ mais on voit comment il découvre son identité, la c’est pareil! On sait comment ça va se finir mais a mesure des pages on voit l’évolution et comment ils parviennent a ce résultat!
La relation Caroline/Simon n’est pas si désastreuse que ça. Je pensais qu’il y aurait une guerre ouverte de voisins et au final non, un peu déçue sur ce point.
L’amitié qu’ils construisent est vraiment sympa mais d’une énorme tension sexuelle!
Caroline cherche Simon avec plein de sous entendus ou pas d’ailleurs, elle est assez franche par moments, mais tout en hésitant.
Simon est maître d’un « harem » de 3 femmes et bon pour être franche vu le titre je pensais que les murs auraient plus cogner que ça et avec plus de femmes.
On suit leur évolution qui par moments peut paraître rapide mais il n’en ai rien. Le désavantage d’un livre c’est que sans précisions on peut penser que tout se passe d’un coup. Mais ils prennent leur temps et c’est agréable.
On n’échappe cependant pas au cliché de l’homme riche « solitaire » qui tombe amoureux des le premier regard.
Les personnages secondaires sont bien sympa aussi.
Le livre a une narration spéciale par moments, on y retrouve des conversations par sms, les pensées de plusieurs personnages (Merci Ryan pour le fou rire avec ses pensées dans la voiture!) et a la fin on as eu droit a un personnage tout autre et j’ai mis un petit temps pour comprendre de qui il s’agissait!
Bon pour tout dire j’ai été « spoiler » sur comment la fin était en lisant le résumé du tome 2 (enfin c’est pas un gros spoil vu que c’était évident)
J’ai passer un très bon moment de lecture et je lirais avec plaisir le second tome quand il sortiras.
Afficher l'image d'origine

Outlander tome 2- Le talisman

 

le-talisman-9782290098493-31


Titre: Outlander tome 2- Le talisman

Auteur : Diana Gabaldon

Date de publication : 1992


Résumé :

1968. À la mort de son mari, Claire Beauchamp emmène sa fille en Écosse, sur les lieux mêmes où, vingt ans plus tôt, elle a vécu d’extraordinaires aventures…

Des aventures qui, dans ce second tome, vont conduire Claire et Jamie dans le Paris du siècle des Lumières. Leur but ? Empêcher Charles-Edouard Stuart d’accéder au trône, un événement qui marquerait le début d’une répression sanglante dans les Highlands. Mais dans leur course effrénée, le couple découvrira à ses dépens qu’on ne peut modifier le cours de l’histoire impunément…

Mon avis :

Désolée par avance pour les spoilers, mais je vais avoir du mal a en parler sans dévoiler certaines scènes/actions 🙂

Je dois bien avouer que j’ai failli détester et lâcher ma lecture quand je l’ai commencée! Me retrouver en 1968 fût un choc. Je n’ai pas vraiment apprécier la première partie, la narration est spéciale un coup a la première personne quand il s’agit de Claire, mais quand c’est au tour de Roger nous avons droit a un narrateur extérieur. J’ai franchement eu du mal a rentrer dans l’histoire et j’ai surtout ressenti une immense vague de nostalgie et de mélancolie car on se doute bien qu’en 1968, Jamie ne fait plus partie du monde des vivants.(Même si il est un Highlander, il n’as rien avoir avec ceux qui sont immortels :p)

Donc nous avons Claire qui est venue en Ecosse avec sa fille Brianna.

Elle va faire appel à Roger Wakefield pour des « petites » recherches. En effet elle aimerait savoir que sont devenus les hommes de Jamie. (Mais on apprendras a la fin que ce n’était pas son objectif premier)

Elle fit une découverte qui l’obligea a enfin dire la vérité a sa fille et ainsi faire la paix avec elle-même.

C’est ainsi que l’histoire commence enfin! Quel plaisir de retrouver notre couple préféré et Murtagh la ou on les as laissés a la fin du premier tome.

 

Les histoires de Paris sont tellement captivantes et alcoolisées je dois dire! J’ai trouver que pour une femme enceinte , Claire a bu plus que de raison! Mais a l’époque alcool et grossesse ne devait pas être un problème (du moins je pense, je n’était pas née en 1744 ^^)

Quant a l’issue de cette grossesse, je me suis posée des questions en calculant les dates et bon on as la réponse.

Après leurs péripéties bien mouvementées , nous les retrouvons a Lallybroch. C’est bête mais j’aime cet endroit, j’ai l’impression que rien de grave ne peut y arriver!

J’allais oublier, ils ramènent avec eux Fergus! Un orphelin français qui les as aider à Paris et qui je pense donnerait sa vie pour Jamie!

La vie suit sont cours, jusqu’au moment ou la bataille de Culloden arrive.

Voila je vais éviter de raconter toute l’histoire!

Ce livre est magique je trouve. Tout s’enchaîne a la perfection mais on as l’impression de vivre plusieurs histoires!

Quand on arrive au moment de la bataille , les histoires de Paris on l’air si lointaines! C’est la ou l’art de Diana Gabaldon est vraiment extraordinaire! Non pas qu’on ai l’impression que tout se passe en temps réel mais presque!

J’ai aimer ma lecture, mais j’ai trouver Claire agaçante au possible! Très froide envers Fergus par moment (Ça lui coûtait quoi de le garder dans le lit quand il s’est endormi près de Jamie?) contrairement a Jamie qui as su prendre en maturité!

J’ai spécialement aimer leur discussion sur l’épilation ahah!

Bon j’ai eu le coeur brisé d’apprendre la mort de Jamie , bon comme dit plus haut, en  1968 c’est un peu logique mais quand même! J’ai aussi eu de la peine pour la mort d’un des personnages important du tome 1 même si il le désirait, c’est triste.

Le retour a Craigh na Dun m’as retourner l’estomac, j’espérais que cela fasse comme dans le tome 1 et que ce soit en quelque sorte un voyage inutile, mais quand Jamie annonce a Claire qu’elle est enceinte, aucun retour en arrière est possible quand on sait qu’elle est revenue dans son époque en étant enceinte.

La fin ne m’as pas surprise sachant qu’il y’a d’autres tomes. Mais la révélation de Claire sur la famille de Roger, la je m’y attendais vraiment pas! Et de ce fait je comprends mieux la présence du fantôme de l’highlander (Surement Jamie) dans le premier tome. Je me demandais jusqu’a present si un fantôme du passé pouvait aller voir quelqu’un qui n’était pas encore parti dans ce passé. Et bien la réponse est oui!

Sinon les détails qui m’on séduite dans le tome 1 on encore fonctionné ici, même si par moments j’ai trouver certaines scènes bâclées. Enfin il était préférable je pense au risque d’avoir un tome de 2000 pages ^^

Concernant la suite, a vrai dire j’ai peur! Si Claire repart , ai je envie de voir de couple vieillissant ? La jeunesse de Jamie est un des points qui fait que j’adore ce personnage.Quoi que il peut être intéressant de les voir sous un nouveau jour.

Je lirais bien entendu Le voyage, mais avec nostalgie je pense.

 

Par contre c’est officiel je suis mordue! J’ai lu ce livre en alternant avec la série! Et je sais, mon avis est vraiment décousu, c’est du grand n’importe quoi! Mais j’ai du mal a aligner dus phrases cohérentes tellement j’ai aimer! Diana Gabaldon a su ,avec ses mots, prendre possession de mon âme ahah! Je suis vraiment épatée par son écriture ainsi que tout les détails, je n’ose pas imaginer le travail de titan qu’elle a du effectuer pour ses recherches !

Sinon rien à voir (enfin si un peu quand même) mais j’aimerais mettre certaines choses au clair par rapport à ce que j’ai pu lire ou entendre dans certaines vidéos!

-Claire oublie vite Frank  : On as pas du lire le même livre je pense parce que même quand elle se rend compte qu’elle est amoureuse de Jamie, elle n’oublie pas Frank et viens même le protéger !

-Scènes de sexe non justifiées : Pas besoin d’avoir a se justifier je pense pour ça! Enfin je n’ai pas vu ou ce n’était pas « justifié ». Ils n’ont pas fait ça en pleine bataille ou bien en étant en train de dîner devant les invités non plus!

-Trop de scènes de sexe : Jamie est puceau avant de se marier, et je pense que c’est pareil pour tout le monde, quand on découvre quelque chose bah voila quoi! De plus je ne trouve pas qu’il y en ai des tonnes au contraire!

-Jamie est violent avec Claire et sans raison : On est en 1743 est il était coutume de battre sa femme quand il était nécessaire (non pas que j’excuse son geste!), il as juste fait ce qu’il était nécessaire car il as été (comme tout le monde en ce temps la!) élevé comme ça! De plus (et encore une fois je n’excuse pas son geste!) Claire a quand même risquer la vie de plusieurs personnes a ce moments la donc c’était justifié selon les critères de l’époque!

Afficher l'image d'origine