La fille qui ne croyait pas aux miracles

Afficher l'image d'origine


Titre: La fille qui ne croyait pas aux miracles

Auteur : Wendy Wunder

Date de publication : 2011


 Résumé :

Cam ne croit pas aux miracles. Ni au paradis, ni en Dieu. A la magie non plus. Elle sait qu’elle est malade, condamnée. Fin du débat. Elle établit alors la liste des choses qu’elle veut faire avant de mourir : perdre sa virginité pendant une fête de lycéens bien arrosée, se faire briser le coeur par un sale type, se morfondre misérablement, pleurer, bouder et dormir durant un samedi entier, faire tomber une vache qui dort debout, détruire les rêves de sa petite soeur, commettre des vols à l’étalage minables. Il paraît que le simple fait d’avoir écrit ces voeux les déclenchera. Seulement Cam n’est pas du genre à attendre que le destin se décide. Elle préfère le bousculer et se débrouiller toute seule pour les réaliser. En aura-t-elle le temps ?

Mon avis :

Deja en premier lieu on va eviter les comparaisons avec Nos étoiles contraires, enfin on va surtout éviter de dire que c’est « comme »Nos étoiles contraires sachant que John Green a sorti son livre après 🙂

Ce livre est une pépite! Ce fût un gros coup de coeur. J’ai été embarquée dans une folle aventure et mon coeur ne s’en remet pas.

Pour moi il met 1000 coups de pieds a Nos étoiles contraires que j’ai beaucoup aimé, après les goûts et les couleurs ne se discutent pas 😉

L’histoire est tout simplement magnifique.

Les personnages sont attachants tous autant qu’ils sont (même les animaux !)

On as donc Campbell, elle est condamnée, elle ne se fait pas d’idées et refuse de penser a autre chose, elle voit la réalité en face.

Sa mère, Alicia, et sa soeur , Perry, au contraire ont la tête dans les étoiles et croient aux miracles.

Il y’a aussi la meilleure amie de Cam, Lily qui elle aussi est atteinte d’un cancer en phase terminale. Elle vis sa vie assez joyeusement et ne supporte pas le pessimisme de Cam. Ce qui est triste c’est qu’elles se brouillent assez bêtement.

Et enfin nous avons Asher,un garçon avec un passé qu’il porte comme un fardeau et qu’il l’empêche de voir du pays.

Donc! Nous avons Cam,sa soeur et sa mère qui embarquent sous les conseils d’un ami de cette dernière pour un périple vers Promise, la ville miraculeuse.

Alors oui on y trouve des petits miracles, deja le premier c’est au niveau de l’hébergement !

Cam se laissera séduire par cette ville et décidera d’y poursuivre la liste de choses a faire avant de mourir qu’elle a écrite avec Lily des années auparavant. Mais c’était un peu mal parti vu qu’elle refuse de sortir les premiers temps, mais tant qu’a être dans la ville des miracles autant se bouger! Elle y vivra un été ou toutes les émotions seront présentes. Elle vivra comme une fille de son âge qui n’as aucun soucis de santé, elle qui pensait que l’amour n’existait pas sera contredite par la personne de Asher. Leur relation est vraiment une des plus mignonne que j’ai pu voir! Malgré tout il l’aimera et elle lui fera vivre une expérience qu’il refusait de jusque la.

La fin est comme on l’attendais..ou pas suivant nos attentes j’ai envie de dire. C’est une fin émouvante qui marque le retour d’un personnage (enfin le personnage a pas disparu bien longtemps mais on ne s’attend pas a son retour)

J’ai vraiment accrochée a la plume de l’auteure, je la trouve fraîche,simple,légère! J’espère avoir l’occasion de lire autre chose d’elle 🙂

Je sais que mon avis est beaucoup décousu mais cette lecture m’as vraiment prise aux tripes! Je conseille ce livre a tout le monde voila! Ne vous fiez pas aux avis, faites vous le votre!

Et surtout ne le comparez pas a Nos étoiles contraires! Mis a part la maladie c’est 2 histoires différentes! Donc je trouve ça gros ceux qui disent « Han mais ça vaut pas Nos étoiles contraires! »

Bon déja, comme je l’ai dit il est sorti aprés donc Wendy Wunder n’as aucun cas plagier John Green (Mais le contraire est possible :p Non je plaisante!) Et pour ma part Nos étoiles contraire a été une bonne lecture émouvante mais ce n’est pas mon livre phare de Green ! Donc quitte a choisir j’opterais pour La fille qui ne croyait pas aux miracles, qui je trouve dommage ne bénéficie pas d’autant de pub!

Donc si vous le lisez et que vous accrochez, faite lui une bonne pub s’il vous plaît, vu qu’il n’est pas médiatisé. Il mérite d’être connu 😉

Publicités

Les chroniques lunaires : Cinder

9782266218177


Titre: Cinder

Auteur : Marissa Meyer

Date de publication : Janvier 2012


Résumé :

Les humains et les androïdes se pressent dans les rues bruyantes de la Nouvelle-Pékin. Une peste mortelle ravage la population. Depuis la lune, un peuple sans pitié observe la situation, en attendant de passer à l’attaque… Personne ne sait que le sort de la Terre ne dépend que d’une seule fille… Cinder est un cyborg, une mécanicienne très douée. Citoyenne de seconde classe, elle a un passé mystérieux, et vit avec ses désagréables belle-mère et belles-sœurs. Sa rencontre avec le prince Kai va la précipiter au cœur d’une lutte intergalactique. Partagée entre le devoir et la liberté, la loyauté et la trahison, elle doit découvrir les secrets de son passé, afin de protéger l’avenir de son monde.

Mon avis :

Ce fut une lecture très mitigée. Je l’ai débutée le 3 décembre et achevée le 27 décembre… Bon entre temps j’ai été occupée et certains jours je n’ouvrais pas le livre.

J’ai vraiment commencer a détester cette histoire, je ne comprenais rien a ce que je lisais. Autant certaines histoires mettent du temps a se mettre en place, que la on est directement plongés dedans et ma foi j’ai été un peu perturbée. On rentre dedans comme si tout était naturel, alors que pour ma part un hover et tout ce qui s’en suit je ne sais pas ce que c’est. J’ai mis énormément de temps pour apprécier, a vrai dire j’en était presque a la fin.

Concernant le côté réécriture de conte, mis a part le prénom de l’héroïne , et quelques détails on repasseras.

L’intrigue en elle même est intéressante, même si on se doute des le départ de l’identité de la personne que recherche le prince, la fin est à mon goût bâclée, tout s’enchaîne un peu trop vite.

Pendant ma lecture je ne voulais pas abandonner mais je ne voulais pas non plus me procurer le tome 2, et finalement j’ai changer d’avis. Je ne sais pas si Scarlet est un tome que l’on peut lire indépendamment ou si c’est la suite de Cinder avec de nouveaux personnages, mais j’espère qu’on aura des réponses et des nouvelles des personnages comme l’empereur par exemple.

Je pense que je n’ai pas lu ce roman au bon moment, j’aurais du espacer mes lectures pour l’apprécier un peu plus, mais je garde bon espoir pour la suite.

Sinon j’en garde pas un super souvenir car 3 semaines a galérer sur un livre c’est assez rageant mais les pages qui m’ont plus rattrapent un petit peu le coup 🙂

Le théorème des Katherine

 


Titre : Le théorème des Katherine

Auteur : John Green

Date de publication : 2006


Résumé :

Dix-neuf fois Colin est tombé amoureux. Dix-neuf fois la fille s’appelait Katherine. Pas Katie, ni Kat, ni Kittie, ni Cathy, et surtout pas Catherine, mais Katherine. Et dix-neuf fois, il s’est fait larguer.
Mon avis : 
Bon…Je sais pas ou John Green a voulu en venir avec ce livre, mais je me suis franchement ennuyée. Je n’ai pas compris le but ni la morale. Quant aux personnages, je les ai trouvés sans ce petit truc que John Green met dans chacun d’eux dans ses autres romans. Le seul que j’ai un peu apprécier c’est Hassan , Colin est d’un ennui et Lindsey malgré ses airs de pseudo rebelle je m’en foutiste m’as semblé cruche au possible.
Pour ce qui est de l’histoire… A moins d’avoir une vision de la vie trop erronée j’y ai trouver zéro crédibilité, bon ok on est dans un roman mais quand même! S’installer chez des gens qu’on vient a peine de rencontrer  qui en plus nous offre du boulot…Sérieusement? Je met toujours du temps a me plonger entièrement dans les histoires de John Green mais la rien à faire, de plus les graphiques,les calculs et les annotations en bas de pages m’ont juste donner envie de jeter le livre.
De ce que je sais, le livre devait être adapté au cinéma mais le projet est tombé a l’eau…tant mieux!
Autant « Qui es-tu Alaska? » fût un immense coup de coeur, que celui la fût mon plus gros flop.

Outlander tome 1- Le chardon et le tartan

Afficher l'image d'origine


Titre: Outlander tome 1- Le chardon et le tartan

Auteur : Diana Gabaldon

Date de publication : 1991


Résumé :

1945. Claire passe ses vacances en Écosse, où elle s’efforce d’oublier la Seconde Guerre mondiale auprès de son mari, tout juste rentré du front. Au cours d’une balade, la jeune femme est attirée par un mégalithe, auquel la population locale voue un culte étrange. Claire aura tôt fait d’en découvrir la raison : en s’approchant de la pierre, elle se volatilise pour atterrir au beau milieu d’un champ de bataille.

Le menhir l’a menée tout droit en l’an de grâce 1743, au coeur de la lutte opposant Highlanders et Anglais. Happée par ce monde inconnu et une nouvelle vie palpitante, saura-t-elle revenir à son existence d’autrefois ?

Mon avis :

Comment dire? J’ai tout simplement adoré! J’ai connu cette saga grâce aux chaînes YouTube de Bulledop et Lili Bouquine (Si vous ne les connaissez pas,ce qui m’étonnerais,cliquez sur leurs noms 😉 ) et j’ai franchement pas été déçue!

Nous retrouvons donc Claire, qui passe ses vacances en Ecosse avec son mari. D’ailleurs j’ai beaucoup apprécier le personnage de Frank. Suite à une ballade près des menhirs (je vous laisse découvrir comment elle à connu cet endroit) elle fût transportée dans cette même Ecosse mais 202 ans en arrière. Et ce n’est en aucun cas un voyage de tout repos!

J’ai beaucoup aimé son langage, on pourrait croire qu’en 1945 les gens parlaient avec un langage un peu plus soutenue et visiblement ce n’est pas le cas (Après je ne saurais dire,en 1945 j’était loin d’être née)

Ce que j’ai beaucoup apprécié aussi c’est les détails, autant dans certains romans quand l’auteur passe je ne sais combien de temps à décrire telle ou telle situation ou lieu, ça m’ennuie mais la pas du tout. Diana Gabaldon va prendre le temps d’expliquer quand Claire va faire un bandage, ou quand elle cueille des plantes, chose qui est à la base ennuyant, mais la je ne sais pas pourquoi j’ai beaucoup aimé. Les paysages sont décrit de telle façon qu’on s’imagine bien dans les highlands , je ne sais pas si elle a fait des recherches ou si elle a eu l’occasion d’y aller mais dans tout les cas tout est décrit avec une extrême qualité. (Bien que je ne sois jamais aller en Ecosse, j’ai pas grands moyens pour vérifier si tout est exact.)

Il y’a aussi le personnage de Jamie…Bon je dois bien avouer que je pensais au début que Jamie Fraser était le nom de l’acteur dans la série (Pour la série j’y viens), passons ce détail de mon ignorance :p J’ai mis un petit temps avant de l’apprécier vu qu’au début j’était du côté de Frank, mais au fil et à mesure je l’ai beaucoup (trop) aimer. Il est à la fois fort, sensible et sur certains côtés naïf ce qui fait un très bon mélange.

Les personnages secondaires sont tout aussi attachants (sauf une certaine jeune fille…) on découvre que Claire n’est pas la seule a connaitre les menhirs mais je n’en dirais pas plus… 🙂

Ce fût une lecture fort agréable  et je me languis de lire le tome 2.

Il existe une série (La couverture de l’édition J’ai lu est une photo de Claire et Jamie tirée de la série.) Elle n’est pas diffusée en France malheureusement,elle débute en Suisse et personnellement quand j’ai entendu la voix francophone de Claire, j’ai stopper mon visionnage :p

Pour l’instant je n’ai vu que le premier épisode, c’est une série ou j’ai vraiment envie d’être au calme pour la regarder. D’après ce que je sais la saison couvre tout le tome 1 donc pas de risque de spoils si vous n’avez pas lu le tome 2 🙂 La saison 2 doit normalement débutée en Mars/Avril 2016 😉

Afficher l'image d'origine

Les étoiles de Noss Head – Tome 1 & 2

nh


Titre: Les étoiles de Noss Head ( Vertige-Rivalités)

Auteur : Sophie Jomain

Date de publication : 2010-2011


Résumé « Vertige » :

A presque 18 ans, Hannah enrage de devoir subir un nouvel été a Wick, petite ville portuaire écossaise. Il n’y a pas plus ennuyeux que cet endroit pour une citadine de son age. Jusqu’à ce qu’elle rencontre Leith. Il est bâti comme un roc et possède les plus beaux yeux qu’elle ait jamais vus. Qu’importent les rumeurs qui courent au sujet du jeune homme… l’attirance est immédiate, réciproque et irrépressible.
Puis tout bascule. Le conte de fées se transforme en cauchemar et le destin d’Hannah est scelle. Leur relation résistera-t-elle a l’inimaginable ? Sauront-ils vaincre le pire ? Car les légendes sont parfois plus réelles que l’on croit.

Mon avis :

Je ne savais pas trop dans quoi je m’embarquais. J’avais juste craqué sur la couverture de l’édition J’ai lu, mais préférant les plus grands livres j’ai opté pour France Loisirs (bien m’en as pris chez J’ai lu seuls les 2 premiers tomes sont disponibles)

Au tout début de l’histoire quand j’ai vu qu’on était a Paris, j’ai pris peur. Les gens font tellement de clichés sur les français ,et les français sont assez champions pour faire des clichés sur eux mêmes, que j’ai vraiment hésité à poursuivre. De plus ne lisant que très peu (voir pas du tout à ce moment la) d’auteurs français, je me suis demander si ce style auquel l’auteure voulait nous emmener était faisable pour une plume française. Et bien la réponse est oui! Mille fois oui même! L’histoire nous tiens en haleine, on ne s’ennuie pas et les décors…mais les décors! Sophie Jomain ayant séjourné dans la ville de Wick à su nous transporter, nous faire voir avec ses mots ce qu’elle as pu voir en étant la bas. Ses personnages sont attachants, Hannah n’est pas aussi naïve que ce que l’on peut attendre d’une héroïne  de 18 ans et Leith est juste parfait! On ne tombe pas dans la caricature de la naïve et du super héros, on voit ses forces à elle et ses faiblesses à lui dés le départ. La fin est comme il faut, pas plus pas moins. Pas de cliffhanger mais la aussi tant mieux,juste une fin reposante.

Ah et on évite le cliché de la blonde angélique ici elle est rousse!

SI VOUS N’AVEZ PAS LU LE PREMIER TOME ET POUR EVITER D’ÊTRE SPOILER NE LISEZ PAS LA SUITE 🙂

Résumé « Rivalités »:

Pour moi, une nouvelle vie commençait : l’université à St Andrews avec Leith, mon petit ami loup-garou. J’avais espéré que le calme était revenu, que je vivrais ma première année de fac comme n’importe quelle jeune fille, ou presque. Douce utopie. rien ne se passe jamais comme on le voudrait.. Il fallait qu’ils se fassent la guerre, c’était plus fort qu’eux. Leur haine ancestrale allait les pousser à bout. J’étais dépassée. Je n’en avais aucune idée alors, mais les forces qui devraient s’affronter allaient au-delà de tout ce qu’on peut imaginer. J’étais au moins sûre d’une chose : tôt ou tard, je paierais les pots cassés. Peut-être même que je ne m’en sortirais pas indemne.

Mon avis : 

J’étais impatiente de retrouver Hannah et Leith. On les retrouve donc dans de nouveaux décors avec un nouvel entourage et quel entourage! Entre une nouvelle espèce surnaturelle et de nouveaux loups garous on ne s’ennuie vraiment pas. On découvrira le sentiment de jalousie chez lui comme chez elle, ce qui peut emmener à quelques quiproquos. L’action qui se déroule tout au long de ce tome nous tiens vraiment en suspens on ne sait pas comment tout va se finir. Entre cette haine qui dure depuis la nuit des temps et un événement qui vient briser un pacte, la vie d’Hannah est bien mouvementée en rajoutant son histoire avec Leith. Niveau personnages je vais surtout vous parler des 3 gros protagonistes. On as donc Hannah qui prend de plus en plus confiance en elle tout en perdant confiance en Leith, qui lui de son côté la rassure comme il peut car il n’as jamais vécu un tel amour et bon quand on ne sait pas on apprends sur le tas. On as Leith qui doit gérer la jalousie d’Hannah, la sienne et les soucis de sa meute contre le clan de Darius. Et donc nous avons Darius, qui fait partie de la nouvelle espèce (enfin nouvelle dans notre histoire, son espèce existe depuis fort longtemps) J’ai vu beaucoup de monde être vraiment charmé par lui, de mon côté je l’ai apprécier mais vu l’engouement pour lui je m’attendais a mieux mais son histoire m’as vraiment touchée tant celle de son passé que celle présentement. Pour ce qui est de la fin, je me doutais de l’identité de la personne responsable de l’événement et pour le destin d’Hannah j’ai été spoilée en regardant un vidéo fan art donc ma surprise a été un peu gâchée mais l’émotion que j’ai ressenti à été vraiment intense, je n’ose pas imaginé si je n’aurais pas vu cette vidéo! La pour le coup on as droit à un gigantesque cliffhanger! Je me demande ou tout ça va nous mener! J’ai vraiment eu le cœur en compote après avoir fermer le livre.

Je reviendrais plus tard pour le tome 3, je ne lis pas les sagas d’affilé je préfère laisser des semaines voir des mois entre chaque tome pour faire durer l’histoire le plus longtemps possible 😉